Historique

De l’origine du nom Berligou : quelques pistes

De l'origine du nom Berligou : quelques pistes dans Historique berlingot-nantais1cresson-des-fontaines3-300x225 dans Historique

Pour le commun des mortels, le nom  original de ce vin évoque en premier lieu une autre spécialité nantaise bien connue le  fameux berlingot .Plus sérieusement, plusieurs explications sont proposées par les historiens et les couëronnais : la première tient à l’ analogie entre deux lieux situés aux  extrémités opposées  de la commune de Couëron : le Breligout ou Berligou (t) et le Berliquet . Ce  dernier  est un petit cours d’eau  qui  descend du Sillon de Bretagne près de Saint Etienne de Montluc. Le Berligou (t) est un vaste clos  situé à la Chabossière en limite de St Herblain. Au bas du clos du Berligou (t) coule également un ruisseau . Pour les toponymistes,  » berle  » ou cresson des fontaines est à l’origine de beaucoup de noms de  localités,  beler étant sa traduction bretonne .Une autre version complémentaire tient aux dons de cépages opérés par les ducs de Bourgogne au profit des Ducs de Bretagne au XVème siècle . Ainsi le cépage Aligoté cépage bourguignon proche de son cousin Muscadet  (Melon°aurait pu être planté dans le clos du Berligou (t) conjointement avec notre Pinot noir .  la contraction Berle- Aligo (Berligou (t))  devenant une explication plausible.

 

 

3 Réponses à “De l’origine du nom Berligou : quelques pistes”

  1. Le 22 août 2018 à 15 h 22 min Christophe Josso a répondu avec... #

    Bonjour,
    Issu d’une famille de paysans-vignerons d’Assérac (Limarzel, près de Pont-Mahé, limite 56), j’ai planté cette année des cépages PIWI (Phoenix et Solaris) chez moi à Theix. J’aimerais aussi planter quelques plants de Berligou, de Melon de Bretagne et de Gros-Plant.
    Je suis enseignant de breton, et l’étymologie proposée me semble farfelu, je n’ai pas fait les recherches, mais au premier abord on pourrait reconnaître le mot breton « bre » (colline) qui pourrait convenir pour un coteau. Il faut voir la topographie des lieux, le lieu-dit est-il situé sur une butte, un coteau, une hauteur ?
    Cordialement, et bravo pour votre travail.
    Christophe JOSSO

  2. Le 3 juin 2019 à 8 h 36 min leberligou a répondu avec... #

    Bonjour, je peux vous préparer quelques boutures de Berligou pour l’an prochain. Pour le Melon de Bretagne, je dois m’adresser au viticulteur le produisant. Concernant la Folle Blanche, il existe plusieurs clones différents. Personnellement, j’ai planté à Héric des boutures d’une vieille vigne préphylloxérique de FB récupérée au Croisic. Merci de votre réponse.

  3. Le 8 décembre 2019 à 16 h 25 min Christophe Josso a répondu avec... #

    Bonjour,
    Je serais intéressé par des boutures de Berligou et de Melon de Bretagne, merci. Pour la Folle blanche j’ai prélevé des boutures sur la dune de Pont-Mahé (Assérac-Pénestin) d’où je suis originaire (les vignes du village de Limarzel étaient situées en contrebas dans le sable).
    L’autre cépage présent sur la dune n’est pas de l’Othello comme j’ai pu le lire, mais plutôt un porte-greffe (les petites feuilles ressemblent à du 3309C). Je ne sais pas si quelqu’un s’occupe de vignoble résiduel, il serait bien qu’il y ait un projet autour de ces vignes sur ce beau site défriché et protégé.
    Cordialement,
    Christophe Josso

Ajouter votre réponse

Christ Gloire des Nations |
Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... | Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | UNACITA-ISTRES
| COS toujours...
| livr'ados